Pourquoi faire contrôler un arrêt ?

Quand vous êtes employeur et que vous recevez des arrêts maladie de vos employés, cela coûte cher à l'entreprise. En effet, même quand vos salariés ne travaillent pas, il faut quand même leur verser des indemnités. En plus, la production de l'entreprise sera impactée. Sans oublier que vous aurez à les remplacer. Soit ce sera en interne, soit vous ferez appel à un intérimaire. Et là encore, cela représente un coût non négligeable.

Comment lancer un contrôle d'arrêt?

Aussi, quand vous avez un doute sur le bien-fondé de l'arrêt, il ne faut pas hésiter à vous renseigner auprès de https://www.mediverif.fr/faq-question/cvm/comment-controler-arret. Vous apprendrez alors qu'il est possible de faire contrôler un arrêt maladie. Le but ici est vraiment de lutter contre la fraude et prévenir l'absentéisme en entreprise.

Le principe est le suivant :
  • un médecin se présente au domicile de votre salarié pendant ses heures de présence obligatoire à la maison. Soit entre 9 et 11 heures ou entre 14 et 16 heures
  • votre salarié est tenu d'ouvrir la porte et de laisser le médecin l'examiner
  • à l'issue de l'examen, le médecin rédige un rapport qu'il vous envoie.
Quand l'arrêt est justifié, le salarié reste en arrêt et ne reviendra que quand il ira mieux. Mais s'il s'agissait d'une fraude, l'arrêt maladie est suspendu sur le champ. Le salarié est tenu de réintégrer son poste au plus vite. Son employeur peut ne plus lui verser ses indemnités tant qu'il ne sera pas de retour.